Que ton aliment soit ton médicament !

aliments

« Que ton aliment soit ton seul médicament ! »

Il y a près de 2500 ans, Hippocrate insistait déjà sur les bienfaits d’une alimentation saine et équilibrée.

Malheureusement dans la pratique médicale moderne, les conseils nutritionnels sont fréquemment oubliés.

L’alimentation moderne est drastiquement différente de celle de nos ancêtres. Chasseurs-cueilleurs, pendant la préhistoire, les hommes nomades se nourrissaient essentiellement de viande, de poisson, œufs, miel, céréales sauvages, légumes sauvages et fruits. Ils consommaient donc trois fois plus de protéines, moins de lipides et de graisses alimentaires. La nutrition originelle était riche en minéraux, tels le calcium, le potassium et le magnésium, mais pauvre en sodium. La quantité de glucides était quasi équivalente mais les sucres industriels issus de la canne à sucre ou de la betterave n’existaient pas. L’alcool était inconnu et les fibres étaient abondantes, trois fois plus qu’aujourd’hui.

Les vitamines étaient abondantes, en particulier la vitamine C, quatre fois plus fortement qu’au 21ème siècle.

Notre alimentation actuelle contient trop de sucres (sodas, confiseries), de graisses saturées (produits laitiers, biscuits, plats préparés), de graisses trans (margarines), trop d’acide gras oméga 6 (pro-inflammatoire), pas assez d’oméga 3 (anti-inflammatoire), trop de saccharose, trois fois trop de sel, trop de toxiques liés au mode de cuisson (cuisson agressive, barbecue, grill)… Mais aussi des polluants chimiques, pesticides, additifs alimentaires, etc.

A l’inverse, elle contient trop peu de glucides complexes (sucres lents), de protéines végétales (légumieuses), de vitamine D, B9 et E, d’antioxydants (vitamine C, coenzyme Q10, etc.), de minéraux (iode, calcium, potassium, zinc, magnésium, etc.), de fibres, de levures, de probiotiques… Et d’eau !

evolution obésité

Convaincu par l’importance de notre alimentation et ses bienfaits sur notre santé, j’ai eu l’occasion de suivre un cursus de deux années en nutrithérapie, le CERDEN, à Bruxelles.

L’alimentation joue un rôle central dans de nombreuses pathologies. De mauvaises habitudes alimentaires peuvent entraîner plus facilement de nombreuses carences ou pathologies.

Pour d’autres informations sur la nutrition, suivez-nous régulièrement sur ce blog !

« MANGER POUR VIVRE, NE PAS VIVRE POUR MANGER. »

Fermer la carte